Des myrtilles pour lutter contre l’hypertension ?


L’hypertension touche aujourd’hui plus de 14 millions de personnes en France. Elle est l’un des principaux facteurs de risque cardiovasculaire et contrairement à ce que l’on croit, cette pathologie touche aussi bien les jeunes adultes que les personnes âgées. Selon les cas, les traitements de l’hypertension peuvent être suivis à vie ou temporairement. Pour ceux qui souhaitent prévenir cette pathologie ou la traiter de manière naturelle, les myrtilles représentent un atout non-négligeable.


Une étude sur des femmes ménopausées

Pour prouver la relation entre myrtilles et hypertension, les chercheurs de l’Université de Floride ont mené une étude. Pour ce faire, ils ont étudié 48 femmes ménopausées puisque c’est souvent à cette période de la vie que l’hypertension apparaît chez la majorité des femmes.

Un traitement pendant huit semaines

L’échantillonnage a été divisé en deux groupes. Pendant huit semaines, les chercheurs ont demandé au premier groupe de femmes d’ingérer quotidiennement de la poudre de myrtilles. Quant aux femmes du second groupe, elles ont également eu droit à un traitement sur la même durée de temps, mais au lieu de poudre de myrtille, elles ont eu droit à un placebo.

Des résultats clairs

À la fin de l’étude, les chercheurs ont déterminé que les femmes traitées par de la poudre de myrtilles affichaient une pression artérielle diminuée de 5 % à 6,3 %. Ce n’était pas le cas chez les femmes traitées par du placebo.

Un remède naturel facile à trouver

Grâce à cette découverte, tous ceux qui souhaitent éviter l’hypertension ou suivre un traitement naturel peuvent se tourner vers la myrtille. L’avantage, c’est que ce fruit se trouve facilement dans le commerce donc le traitement peut être réalisé par tout le monde. Selon les auteurs de l’étude, les personnes concernées par l’hypertension peuvent simplement manger 22 grammes de myrtilles par jour pour en ressentir les effets positifs.

En savoir plus sur les tensiomètres sur Astelos-sante.com.


Laisser un commentaire