Attention aux cartouches d’encre « clones »

D’habitude le prix des cartouches d’encre est très élevé. C’est la raison pour laquelle les individus cherchent à trouver d’autres alternatives. Toutefois, certaines propositions demandent de l’escroquerie. Aujourd’hui, il existe des cartouches « clones ». Le fait d’acheter des cartouches d’encre est un acte obligatoire que chacun ne fait jamais par plaisir

Fausses encres imprimantes

cartouches encresCertains magasins vendent en ce moment de fausses encres imprimantes. Il n’est pas question de marques compatibles qui commercialisent des encres moins chères ou de cartouches que chacun peut remplir soi-même à l’aide de kits de recharge. Il y a celles qui sont re-manufacturées qui sont récoltées par des chaînes de magasins pour être ensuite reconditionnées et revendues. Photizo Group a réalisé une étude démontrant que dans sept pays européens indique que 30 % des cartouches (laser et jet d’encre) proviennent de filières compatibles et non de constructeurs. La majorité des cas se trouve parmi les consommateurs privés. Il faut savoir que tout cela est tout à fait légal. Le marché des consommables compatibles s’identifie par les mentions de types reconditionnées, compatibles, ou encore recyclées.

Différences des vraies aux clones

cartouchesDifférencier une cartouche d’un constructeur et sa copie clonée n’est pas aussi simple que cela en a l’air. La copie présente toutes les caractéristiques de l’original. Pour leur défense, les constructeurs mettent des hologrammes sur les boîtes, des codes QR et des codes chiffrés pour éviter leur copie. Toutefois, dans cette lutte, certains contrefacteurs vont jusqu’à récupérer les boîtes originales de toner pour y mettre des produits copiés.
En somme, les cartouches d’encre clones font leur possible pour faciliter la vie de tous. Même si c’est une bonne manière de faire des économies, il est toujours conseillé de se procurer celle des constructeurs. Il est tout à fait possible de trouver une cartouche d’encre discount pas cher lorsque l’on cherche vraiment.

Laisser un commentaire