Le coaching, des formations pour cette discipline

Devenu une pratique courante, le coaching est sollicité par des personnes voulant progresser, et dans leur vie personnelle, et dans leur vie professionnelle. Seulement, coacher requiert des formations assez robustes pour l’exercer professionnellement. Etudes, diplômes et expériences vont confirmer ce professionnalisme.

Suivre des formations en coaching, où et comment ?

Certaines personnes s’autoproclament coach mais pour pouvoir exercer ce métier, puisque c’en est un, elles doivent préciser les formations lesquelles elles ont suivies, entre autres l’approche systémique, de la PNL, de l’analyse transactionnelle, de la gestalt-thérapie.

Souhaitant suivre des formations, faîtes le tri et choisissez plutôt des  écoles qui proposent des initiations et études diplômantes incluant des heures de formation, un travail sur soi-même, l’élaboration d’une thèse et éventuellement une expérience professionnelle. www.cohesciencescoaching.com/formation-diplomante-de-coach-personnel-et-professionnel/ est une référence, parmi une cinquantaine d’école de coaching. Le cursus du coach doit suivre généralement plusieurs modules. Ces modules sont des étapes évolutives et interdépendantes.

  • Les modules qui constituent l’initiation et les principes basiques du coaching. Un niveau requis Bac est la condition d’adhésion.
  • Ceux qui composent les techniques de suivi individuel en coaching. Finir les deux premiers modules permet de les suivre.
  • Ceux qui forment les approches du coaching en équipe ou professionnel. Remplir les heures de formation des modules précédents donne accès à ces 2 derniers éléments
  • La formation sera ensuite confirmée avec la réalisation et la rédaction d’une mémoire.

Les heures de formations sont obligatoires et pour ces modules, il faut compter pas moins de 300 heures de formation.

Suivre des formations en coaching, par qui et sous quel label ?

Il est important de savoir que pour qu’une école soit reconnue dans ce domaine du coaching, il faut qu’elle soit reconnue par l’Association et/ou la Fédération des coachs professionnels. Veillez à ce que l’école opère sous ces labels.

L’école en question est ici attestée par FFCPro (Fédération Francophone des Coachs Professionnels) et EMMC France (L’Association Européenne de Coaching).

Optez plutôt pour des écoles dont l’équipe pédagogique est formée de plusieurs encadreurs. Certes, certaines proposent une formation certifiée avec pour seul support, un formateur, mais plus on est bien instituer par plusieurs enseignants, plus on aura plus d’acquis. Une école de renom doit avoir plusieurs instructeurs et animateurs, en qualité de docteur et coachs, qui se relayeront pour prodiguer les formations.

A l’issu de ces formations, vous pourrez également suivre d’autres spécialisations optionnelles pour progresser et obtenir par la suite d’autres diplômes, et par l’occasion, évoluer dans votre métier de coach.

Laisser un commentaire