Qu’est-ce qu’un pendule ?


Contrairement aux idées reçues, la radiesthésie n’est pas un art divinatoire mais un art ésotérique. En clair, prévoir l’avenir en se servant d’un pendule n’est pas possible.

Un pendule est un outil. Il est plus précisément l’extension de l’intuition de son usager. Il est également son amplificateur et celui des sens qui ne sont pas encore bien définis scientifiquement. A ce titre, c’est le radiesthésiste qui donne “vie” au pendule. Son usage ne nécessite donc ni de magie ni de don particulier.


A quoi sert un pendule ?

pendulePuisqu’un pendule n’a jamais été un outil pour la divination, c’est tout simplement un outil de mesure des taux vibratoires. L’échelle dite de Bovis permet d’évaluer l’énergie vibratoire que ce soit pour un objet, un lieu, un être vivant et bien d’autres encore. Plus le taux de vibration d’un être, objet ou lieu a une quantification élevée, plus cela indique qu’il est chargé positivement. Pour un être humain en particulier, il se porte donc bien spirituellement parlant. Quant à un objet ou à un lieu, il dégage de bonnes vibrations.

Quantifier ou évaluer la vibration d’un objet ou d’un être ne nécessite pas forcément l’usage de diagramme. En effet, le pendule a un langage, limité, mais simple : “oui”, “non”, “je ne sais pas” ou “peut-être” en fonction de la question posée.

Les pendules égyptiens

Ce sont des pendules fabriqués avec différentes sortes de matières (pierre, bois, etc.). Les champs de possibilités qu’ils offrent sont inimitables. Ils se présentent comme des véritables émetteurs récepteurs qui ne nécessitent pas d’être sans cesse déchargés et rechargés. Ils sont même considérés comme des pendules de référence avec lesquels il est possible de travailler en radionique. Étant très sensibles, ils peuvent agir à distance ou charger des objets. Dans l’ancienne Égypte, ce sont des représentations de l’amulette “Ouadj” qui servait de guide pour les morts. Cliquez ici pour trouver divers modèles de pendules.


Laisser un commentaire