Vitrier, un métier à revaloriser

Comme son nom l’indique, le vitrier est un artisan spécialiste de verre. Pour l’habillage de maison, d’un bâtiment, vitrage de toiture et ou de balustrades, de miroirs ou d’une simple voiture, c’est au vitrier expérimenté que généralement nous faisons appel. Face au peu de succès du métier auprès des jeunes et suite à l’évolution continuelle des matières premières à moindre coût : PVC, double ou triple vitrage, facile à manier, le métier de vitrier perd de la valeur. La concurrence est donc rude, surtout auprès des menuisiers qui sont en possession de matériels performants. Avec toutes ces innovations,cet emploi est mis à l’écart.

Un bon vitrier pour une perspective d’avenir

cp9Evidemment un bon vitrier doit non seulement avoir toutes les connaissances de base et les compétences nécessaires, mais également être habile et avoir de la passion pour les vitres. Ce professionnel de l’isolation et de la décoration doit être apte à produire des encadrements de miroirs. Il est donc de rigueur pour ces spécialistes de répondre aux demandes des clients. Ces experts doivent être à l’écoute de ces derniers et savoir les conseiller. En plus de la vigilance, le respect des normes de qualité et de sécurité est à ne pas négliger afin de prévenir les risques d’accident et d’incident. Afin de se distinguer, un bon vitrier doit faire preuve de savoir-faire dans son travail.

Évolution de poste

cp9(1)Après quelques années d’expérience, ces artisans experts peuvent superviser d’innombrables travaux et devenir ainsi un chef d’équipe voire un chef de chantier selon les circonstances. Il est également possible qu’ils travaillent pour son propre compte et devenir indépendant pour gagner encore plus. Pour résumer, tout métier n’est pas facile, les technologies sont en constance évolution, ainsi, tout le monde doit savoir que pour bien gagner sa vie dans la vitrerie miroiterie, personne ne doit avoir peur de travailler dure.

Laisser un commentaire