Les atouts et les limites de la chaudière à pellets


A l’instar de n’importe quel système de chauffage existant sur le marché actuel, la chaudière à pellets cumule aussi bien des avantages que des inconvénients.

Les avantages de l’emploi d’une chaudière à pellets

Une chaudière à pellets est à la fois écologique et rentable. Le recours aux granulés de bois comme combustible constitue une source d’énergie respectueuse de l’environnement. Les pellets fabriqués à partir des déchets de bois comme des sciures et copeaux, sont renouvelables. Par rapport à une chaudière à gaz et à mazout, une chaudière à pellets permet de faire des économies non négligeables. Au bout de quelques années d’utilisation, allant de 4 à 7 ans, le retour sur investissement est tangible.


Chaudière à pellets

Le prix du combustible relativement moins élevé et stable par rapport à l’électricité, le gaz ou le mazout constitue un avantage financier réel et immédiat. Le stockage des sacs de granulés de bois ne pose aucun problème spécifique et ils sont prêts à l’emploi immédiatement de jour comme de nuit.

La chaudière à pellets est aussi facile d’utilisation, elle est dotée d’un allumage automatique. Certains modèles sont équipés d’une télé commande pour le réglage de la température ou d’un thermostat d’ambiance. Les modèles les plus modernes se règlent à l’aide d’une application mobile ou d’un texto. Cliquez ici pour voir les différents choix de chaudière à pellets.

Les inconvénients de ce type de chauffage

Une chaudière à pellets présente des limites comme notamment les exigences en termes d’entretien. Quand l’appareil est très sollicité notamment en période hivernale, il est alors nécessaire de vider la chambre de combustion à l’aide d’un aspirateur toutes les semaines. Tous les trois mois environ, il faut procéder à un nettoyage approfondi et tous les ans, envisager un grand nettoyage est indispensable.

Un autre inconvénient de ce système de chauffage concerne sa dépendance à l’électricité. Il est aussi bruyant à cause surtout du ventilateur qui se met à vrombir au lancement du dispositif. Mais ce souci sonore est résolu sur les modèles de poêles à pellets récentes. Certes le combustible n’est pas onéreux mais le prix d’une chaudière à pellets quant à lui, constitue un investissement financier assez élevé.

Le choix d’un chauffage à adopter chez soi n’est pas toujours évident, avant de décider d’en acheter un, il est nécessaire de peser le pour et le contre. Il en va de même pour un éventuel achat d’une chaudière à pellets.


Laisser un commentaire