Que faire des cendres après la crémation ?


urne funéraireLors de la mort d’une personne son corps n’est pas forcément enterré mais il peut être incinéré selon le choix du défunt lorsqu’il est encore en vie ou selon la décision familiale ou c’est la coutume. L’inhumation n’a pas de problème car il vous suffit de pratiquer toutes les cérémonies pour l’obsèques, mais pour la crémation, l’emplacement des cendres de la personne décédée pose encore des problèmes pour certains pays. En effet, pour la plupart des Etats, il est possible de disperser les cendres dans la nature mais cela est interdit dans d’autres pays. Mais quel que soit le milieu où vous dissimulez ce reste du défunt, elle doit être traitée avec respect et dignité.

La dispersion ou la conservation des cendres dans une urne après la crémation ?

Quel que soit le pays où vous résidez, il n’est pas possible de conserver les cendres à domicile après la crémation même si vous voulez les garder dans le but de se souvenir de votre proche qui vous quitte. La famille du défunt possède le choix sur ce qu’elle peut faire des cendres, d’une part elle peut les disperser dans la nature comme dans la mer, dans la forêt ou sur l’espace public à l’exception des voies publiques. Mais vous ne pouvez pas le faire dans un lieu privé comme votre jardin. Dans ce cas, le jardin de souvenir a été créé pour que la famille puisse disséminer les cendres, ce lieu qui se situe à proximité d’un crématorium ou d’un cimetière. D’autre part, dans la plupart des cas, la famille les conserve dans une urne funéraire et les place dans un endroit de leur choix à part ceux qui sont déjà dits ci-haut.


Dans quel endroit conserver une urne funéraire ?

Si la famille n’a pas encore une idée sur le lieu pour garder l’urne, il est possible de la placer dans un crématorium dans un délai d’un an. Si ce temps est dépassé alors que la famille ne s’est pas décidée, les cendres seront dispersées dans le jardin du souvenir de la commune du lieu du décès. Le fait d’inhumer les cendres sous un monument cinéraire ou sous une tombe familiale, vous permet de mieux disposer d’un lieu de mémoire. Il est aussi possible de sceller l’urne sur un monument funéraire. Le fait d’acheter une concession dans un columbarium permet d’acquérir une ou plusieurs urnes funéraires.


Laisser un commentaire