La Thaïlande est une contrée qui renferme en elle seule les mille facettes qui sont à découvrir dans plusieurs pays asiatiques. En effet, cette destination regorge de patrimoines culturels, historiques et naturels incomparables. Lors d’un séjour sur ce territoire, la visite des zones protégées est incontournable. Parmi les plus importants, on compte le parc national Khao Lak Lam Ru. S’étendant sur une superficie de 125 km², ce site d’exception permettra aux globe-trotters de se promener à dos d’éléphant pour explorer la forêt tropicale et sa végétation luxuriante. Le temps de la balade, les touristes y trouveront une multitude de plantes, entre autres, des fougères et des orchidées. Ils y rencontreront également quelques espèces de mammifères telles que les macaques, la belette malaisienne, les écureuils géants noirs, les binturongs, les tapirs malais ainsi que les chauves-souris. En outre, sur les lieux, les plus aventureux pourront gravir les montagnes Lak et Lam Ru. Durant ce circuit, ils auront la possibilité d’admirer des chutes d’eau impressionnantes, dont la plus grande est la cascade de Lam Ru.

Vivre comme un Thaï

Lors d’un séjour en Thaïlande, les globe-trotters pourront découvrir le mode de vie des locaux. Pour commencer, les touristes devront prendre connaissance de la culture bouddhique. À savoir que le bouddhisme est la religion nationale des Thaïs. En plus de cela, la majorité de la population pratique cette doctrine, ce qui explique le fait que les traditions, les coutumes et tous les arts thaïs représentent cette croyance. Ensuite, pour enrichir la découverte, les routards visiteront les wat. Ceux-ci sont des temples qui regroupent plusieurs bâtiments de style classique ou moderne. Mis à part son usage pour le culte, ces centres religieux sont aussi utilisés pour des échanges, des enseignements, des réunions… En outre, durant leur passage sur les terres thaïlandaises, les vacanciers pratiqueront les arts de vivre des Thaïs. Il est à noter que pour se saluer, ces derniers font la révérence en joignant les mains.

Déguster des mets exceptionnels

Voyager en Thaïlande est une opportunité de découvrir un nouvel art culinaire. Épicée et savoureuse, la gastronomie thaïe se rapproche de toutes les cuisines orientales. Par contre, elle se particularise par l’utilisation de divers ingrédients tels que le curry, la menthe, la citronnelle, la coriandre et le basilic rouge. Pour entamer leur dégustation, le Tom yam est à ne pas manquer. Il s’agit d’une soupe classique thaïe qui mélange du bouillon de porc, du poulet ou du poisson, du lait de coco, du citron vert, du gingembre, du galanga et des piments. Les routards essayeront également le somtam. Ce dernier est un plat typique du nord-est de la Thaïlande. Il s’agit d’une salade préparée avec une papaye verte râpée, des pâtes de crevettes ou de crabes, des sauces, du jus de citron, du sucre et quelques assaisonnements comme les piments forts, l’ail, etc. Pour parfaire la découverte culinaire dans ce pays, les touristes apprécieront des desserts savoureux, entre autres, le riz gluant à la mangue et les fruits découpés en différentes formes.