Il est important pour tout chef de projet de mesurer la performance de son projet. Pour ce faire, il existe des indicateurs de performances offrant un suivi pointilleux à ce niveau. On les appelle également KPI ou Key Performance Indicators en anglais. Avec ces indicateurs, l’accomplissement du projet est beaucoup plus pointilleux par rapport au suivi.

Les KPI de délais

Le KPI ou Key Performance Indicators combinent le suivi des délais, des coûts des ressources et de l’efficacité. L’utilisation des indicateurs de performance et suivi de projet est particulièrement recommandée dans la méthode six sigma ou les méthodes agiles.

Les KPI de délais comprennent trois indicateurs. A savoir l’écart de durée, l’écart de délai et aussi le taux de dépassement. L’écart de durée permet de savoir si une tâche est beaucoup plus longue à accomplir par rapport à d’autres. Il est également possible de définir si cette tâche sera plus dure à accomplir qu’initialement prévu. Avec l’écart de délai, il y a la possibilité de savoir si le projet sera accompli en avance ou en retard par rapport au budget imposé au début. Concernant le taux de dépassement, c’est un indicateur qui met en évidence les éventuels dépassements temporels ou budgétaires.

Les KPI de coût

Les indicateurs clés se focalisant sur le suivi des coûts peuvent être catégorisés en deux. Tout d’abord, il y a l’écart de coût du projet. Cet écart est l’indicateur permettant de mesurer le coût effectif du projet. Avec lui, il est possible de savoir si le coût effectif suit le coût lors de la prévision initiale. L’autre indicateur de coût est le coût actuel du projet. Cet indicateur met en évidence l’argent déjà dépensé lors de la réalisation du projet. Il n’y a pas de formule spécifique dans cet indicateur. Cela le rend particulièrement simple à utiliser.

Les KPI de ressources

L’indicateur des ressources calcule surtout la productivité de toutes les ressources humaines travaillant sur l’ensemble du projet. Lors du calcul, l’indicateur utilise les unités de mesure jour / homme. On parle du volume de travail effectué par une personne pendant toute une journée. Par exemple, si le projet requiert 20 jour/homme, on peut en déduire qu’il nécessite un homme pour 20 jours de travail ou 20 hommes pour un jour de travail ou encore 10 hommes pour 2 jours de travail et ainsi de suite.

Les KPI d’efficacité

Pour les indicateurs clés concernant l’efficacité, ils comprennent les tâches réalisées et les heures de travail actuelles et planifiées. Le pourcentage des tâches réalisées met en exergue une vue d’ensemble des performances du projet. On parle ici de toutes les tâches réalisées par l’ensemble des équipes assignées au projet. Les heures de travail planifiées contre la situation actuelle indiquent la différence entre les heures planifiées mais aussi les heures réelles. Il est tout à fait possible d’user de cet indicateur à tout moment du projet.