Bien choisir son oreiller ergonomique


Il arrive parfois qu’on ait du mal à s’endormir à cause d’un mal de dos et de cou. Plus souvent, on est victime d’un torticolis parce que l’oreiller ne nous convient pas. Une solution efficace à tous ces maux est l’usage d’un coussin ergonomique.

Un oreiller ergonomique : qu’est-ce que c’est ?

On le nomme autrement, l’oreiller cervical. C’est un dispositif doté d’une forme bien spécifique. À vrai dire, ses extrémités sont bombées tandis que la partie centrale est plutôt creuse. Ceci est fait dans le but de faciliter l’installation de la tête de l’usager, conforme au prolongement de sa colonne vertébrale. En effet, on peut dire que ce dispositif épouse la forme du corps de son utilisateur.


Un oreiller cervical : comment faire son choix ?

Il est à noter que ce dispositif existe en plusieurs morphologies. Dans cette circonstance, il s’avère important d’adopter quelques critères de choix pour un éventuel achat. Les principaux points à soulever sont au nombre de trois.

Premièrement, il faudra penser à la forme de l’oreiller le plus adaptable. Cependant, certains modèles se disent ergonomiques alors qu’ils ne le sont même pas. Pour reconnaître les vrais, il suffit de regarder si les extrémités sont bien bombées et le centre creux.

Deuxièmement, il faut veiller à ce que la hauteur de l’oreiller assure un maximum de confort possible. Il  mesure environ 11 cm, c’est le modèle qui peut procurer le confort optimal.

Troisièmement, le poids tient aussi une place très importante. Il représente la qualité même du produit. Plus un oreiller ergonomique est lourd, plus il sera dense. Ainsi, il sera plus ferme que les autres modèles. Si on peut trouver un avec les références suivantes, c’est le modèle proposant un meilleur confort : 65 x 45 x 11 cm, 1 à 1,1 kg.


Laisser un commentaire