Vous souhaiteriez vivre dans un environnement agréable avec des plages à pertes de vue ? La Polynésie française fait rêver par ses multiples atouts. Que ce soit pour un projet professionnel ou tout simplement profiter de la vie à l’autre bout du monde, l’expatriation en Polynésie française est un projet passionnant qui demande cependant un minimum d’organisation, notamment avec des enfants. Nous vous livrons quelques conseils pour s’expatrier en Polynésie française en famille.  

Vivre sur des îles paradisiaques en Polynésie française avec des enfants

Si vous êtes déjà parti en vacances ou si vous avez suivi des reportages à Tahiti et sur ses îles, alors il est fort possible que vous vous soyez posé la question de l’expatriation en Polynésie française.

Le climat tropical représente un des principaux avantages de la Polynésie française. De plus, en Polynésie française, on parle le français. C’est donc un formidable atout pour les français vivant en métropole.

L’accueil chaleureux est aussi un des facteurs qui pourraient en convaincre plus d’un à s’installer en Polynésie française. C’est aussi une destination riche en culture, que ce soit au niveau des paysages mais aussi des activités et de la gastronomie.

S’expatrier en famille en Polynésie française peut donc être une formidable occasion de vivre dans un cadre sympathique et accueillant. C’est aussi l’occasion de faire découvrir des nouvelles coutumes et une nouvelle culture à vos enfants. C’est donc un projet enrichissant qui pourrait ravir toute la famille.

Le coût de la vie en famille en Polynésie française

Avec les taxes d’importations, le coût de la vie en Polynésie française est plus cher qu’en France. Il serait de 39% plus cher qu’en France métropolitaine (source : étude de l’ISPF, 2016).

Si vous avez une proposition d’embauche en Polynésie française, il conviendra donc de vérifier que votre salaire puisse vous permettre de vivre confortablement. De même, si vous n’avez pas encore de projet professionnel en Polynésie française, alors il est préférable de rechercher un travail avant de s’expatrier en Polynésie française.

Le coût de l’immobilier dépend avant tout de la localisation. En effet, Tahiti est plus cher puisque l’activité économique est surtout concentrée sur Papeete. Vous l’aurez compris plus vous choisirez de vous rapprocher de la capitale, plus votre loyer sera cher. A cela, il faut rajouter les charges mensuelles d’internet, d’électricité et de téléphone qui sont généralement plus chers qu’en France métropolitaine.

L’éduction pour les enfants en Polynésie française

L’éducation est un point clé pour tous les parents souhaitant s’expatrier. L’avantage de la Polynésie française, c’est que le système scolaire fonctionne comme en France : maternelle, primaire, lycée. Pour inscrire votre enfant dans une école en Polynésie française, vous devrez vous munir du livret de famille, d’une carte d’identité ou d’une copie d’extrait d’acte de naissance, du certificat d’inscription délivré par la mairie, d’un document attestant que l’enfant a subi les vaccinations obligatoires, du certificat de radiation délivré par le directeur de l’ancienne école et d’un justificatif de domicile.

Pour les plus grands, la Polynésie française possède une université avec des formations en Droit – Économie-Gestion, Lettres, Langues et Sciences humaines, Sciences, Technologies, Santé et Enseignement.