Quand on construit son « home sweet home », il est important de bien choisir sa structure et les matériaux à utiliser pour sa construction, et ce, afin de garantir sa longévité et sa solidité à long terme. Vous hésitez entre la brique et les blocs de béton ? Ces quelques informations peuvent vous aider dans votre prise de décision.

Brique pour maison individuelle, quels sont les avantages et inconvénients ?

La brique présente beaucoup d’avantages. Il contribue au respect de l’environnement par sa fabrication moins polluante que les blocs en béton, ce qui constitue un bon point écologique. La brique protège l’habitation de l’humidité en la régulant. Étant à la fois solide et résistante, la brique permet de garder une bonne esthétique même sans enduit, elle allie le côté rustique et moderne. Voilà autant de raisons qui expliquent le choix de plusieurs propriétaires à décider une construction de maison individuelle en brique.

Ce matériau présente néanmoins quelques inconvénients, comme son prix. En effet, la brique en terre cuite pourra être nettement plus couteuse que le parpaing. Sachez toutefois que le prix peut varier selon les fournisseurs et aussi d’une région à une autre. Pour trouver la meilleure offre, vous pouvez prendre conseil auprès d’un constructeur de maisons individuelles à caen et calvados.

Maison individuelle en bloc de béton, quels sont les avantages et inconvénients ?

Le bloc de béton ou parpaing est de nos jours de plus en plus choisi pour la construction de maison individuelle. Outre sa solidité, ce matériau est facile à trouver. Avec un prix pouvant varier selon le fournisseur, il se trouve qu’il est moins cher que la brique. On apprécie aussi parmi ses avantages sa résistance aux incendies.

Le parpaing présente toutefois quelques points négatifs. Le premier c’est qu’il est peu isolant. Par rapport à son coût, il se peut que la fourchette de prix globale de la construction varie, car les murs en béton nécessitent impérativement un revêtement. Enfin, bien qu’il soit facile de poser les parpaings par leur forme régulière, leur imposant volume ne permet pas de s’exprimer librement sur la forme des bâtiments.