Tendance et pas qu’un peu, le style androgyne longtemps boudé est aujourd’hui le préféré des fashionnista. Oui tout le monde se l’arrache, ce look ou ce style à la fois masculin avec une touche de féminité. Affirmation de l’équité homme et femme ? Mélange des genres ou expression du ‘’girl power’’ ; ou encore revendication des orientations sexuelles ? Ce qui est sûr, on l’apprécie. Cependant attention à ne pas commettre de fashion faux pas, la frontière entre les deux est mince.

le look androgyne

Le maitre mot avec le look androgyne est d’être décontracté. Choisissez des tenues dans lesquelles vous serez à l’aise. On doit pouvoir se mouvoir facilement. Ne surtout pas être négligé pour l’être, une femme c’est du soin. Alors maquillage au point, bijoux classes plutôt discrets avec le sac à main pour le costard et le sac-à-dos pour notre streetware ou urban-mood.

Le must-have basique du style androgyne, genre décontracté : chemise ou pull, jean et basket ; le classique et habillé : le smoking. Et waouh pour la tendance des pantalons sautés ou juste au-dessus des chevilles. Avec une paire d’escarpin, de derbies, de mocassin ou même de basket, très casual, vous y êtes.

Gros avantage pour les couples, plus en faveur de l’un que de l’autre peut-être, on peut sans gêne piquer ou emprunter les vêtements de l’autre. Pour les filles, eh oui les dames d’abord, ce sera sans aucun doute, le pull, le teesh, la chemise à carreau, le pantalon, le baggy. Pour les mecs, eh bien, la plus part de leur vêtement son déjà androgyne de base.

Blake Lively ose le look androgyne

Bien nombreuses sont les stars qui sont soit adepte, soit amateur du look androgyne. D’autres en sont carrément des icônes, car au-delà du look, c’est un mode de vie à part entière. Kristen Stewart, égérie de Channel,  est le type même du symbole androgyne. Bisexuelle, son look est à tomber à la renverse. Vrai caméléon aussi bien dans la vraie vie que sur le petit écran, elle s’affiche depuis peu avec sa coupe à ras, style boyish. D’un blond platine, c’est du K-Stew tout craché. En mars dernier, on a pu l’apercevoir à la sortie de l’hôtel Bowery à New York. Tout de noir vêtue, crop top et blouson. Particularité de la tenue, la jupe ou plutôt un bout de tissu noué à la taille, et bien sûr les souliers. Lunettes au point, elle passa, avec son air assuré et nonchalant habitué. On a aussi noté le petit sourire en coin.

Pourquoi on aime le look androgyne ? Un seul mot : assurance !