L’abcès dentaire, définition et symptôme

Un abcès dentaire est une accumulation d’une infection microbienne qui touche la dent et qui affecte la gencive. En général, il est la cause de la vive douleur avec d’autres symptômes comme un gonflement ou la fièvre. L’abcès dentaire persiste quelques jours et quelques semaines si mal soigné.

 

Définition d’un abcès dentaire

 

La dent est un tissu qui est alimenté par les vaisseaux sanguins et les nerfs. Elle est vivante et c’est pour cela que l’on ressent des graves douleurs si elle est touchée. Les nerfs et les vaisseaux sanguins parviennent au centre par l’intermédiaire d’un canal dentaire pour constituer la pulpe qui s’y situe.Couronne est la partie visible sous l’émail tandis que la racine est la partie implantée à l’intérieure de la mamillaire.

La plupart des cas, l’abcès est une complication de la carie mal soignée qui progresse pour atteindre le centre que l’on appelle pulpe. Toutefois, il y a aussi d’autres causes qui peuvent provoquer un abcès dentaire comme le traumatisme dentaire, une maladie ou blessure des gencives, une altération d’une dent de sagesse, il faut prendre rendez-vous chez Hugo Thomas dentiste.

 

Les symptômes de la présence d’un abcès

 

Plus spécifiquement, le symptôme d’un abcès dentaire est l’intense douleur qu’il cause au niveau de la gencive ou de la dent. Cette perception apparaît en général de manière soudaine, mais persiste plusieurs heures ou même une journée. La forte douleur atteint l’oreille, la mâchoire, le cou.

Un ressenti de malaise, de fatigue, d’une fièvre ainsi que des troubles de sommeils et gonflement de la gencive apparait au fur et à mesure comme symptôme d’un grave abcès. En outre, on peut avoir des complexités à ouvrir la bouche, on a un goût désagréable avec une gêne quand on avale ou bouge la langue. Cela peut aussi provoquer jusqu’à une sensibilité aux nourritures froides ou chaudes, une douleur avec la mastication.

Laisser un commentaire