Licenciement : comment s’en remettre??

Cliquez pour évaluer cet article!
[Total: 0 Moyenne: 0]

Se faire licencier reviendrait à perdre non seulement son travail, mais aussi ses collègues et parfois même son train de vie. Toutefois, il faut reconnaitre qu’il peut y avoir une vie après le licenciement, à condition que vous le décidiez. Nous vous donnons quelques conseils pour surmonter le licenciement. 

Faire le deuil de son job

La première des choses à faire pour surmonter un licenciement est de faire le deuil du job qu’on a perdu. 

Cependant, pour y arriver vous devez réussir à accepter l’évènement. Ainsi vous devez vous autoriser à ressentir tous les affects qui l’accompagnent, aussi négatifs qu’ils puissent être afin de mieux vous relever. 

Votre colère, votre tristesse, votre peur sont tous des sentiments normaux, car il faut reconnaitre que subir un licenciement n’est pas la chose la plus heureuse qui puisse vous arriver. En effet, non seulement le licenciement va remettre en question votre avenir professionnel, mais il peut aussi favoriser l’installation d’autres problèmes dans votre quotidien si vous n’arrivez pas à remonter la pente tôt. Lâchez-vous, autorisez-vous toutes les émotions tout en gardant à l’esprit qu’ils ne doivent pas vous guider ni définir le reste de votre existence. 

Par ailleurs, selon formersessalaries.com : l’idéal ne serait pas de se lancer dans la recherche d’un nouveau poste si vous n’êtes pas encore parvenu à vous libérer de votre colère. 

S’entourer de personnes bienveillantes

S’enfermer seul et se laisser aller à sa solitude n’est pas le meilleur moyen de survivre à un licenciement. Même si vous estimez que ce licenciement est injuste, s’enfermer chez soi ne vous permettra pas d’aller de l’avant.

Appelez vos proches et discutez avec des gens que vous aimez et qui sont bienveillants. Ces derniers vous seront d’une grande aide. Votre entourage peut vous aider à mieux accepter la situation et à prendre le contrôle. 

Prendre du recul et voir ce licenciement comme une nouvelle opportunité et non un échec 

Le licenciement n’est pas un échec. Vous ne devez, en aucun cas, le vivre comme cela. Se faire virer vous offre la possibilité de prendre un nouveau départ avec de nouveaux objectifs et de nouvelles opportunités professionnelles à saisir. Il existe certainement des postes vacants dans d’autres entreprises que vous pourrez décrocher avec votre savoir-faire et votre expérience. 

En outre, après avoir passé l’étape de crise, vous pouvez analyser les raisons de votre licenciement afin de mieux rebondir. Cette expérience peut s’avérer très enrichissante et très constructive, car il y a toujours des raisons derrière un licenciement. Il ne s’agit pas ici de se culpabiliser sur ce qui a été mal fait, mais plutôt d’analyser en toute honnêteté et de façon objective tous les paramètres de l’évènement.

Alors, prenez du recul, mettez à jour vos priorités et repartez à la conquête de nouveaux horizons. 

 

Dimitri Mallié

Learn More →